Communiqué post-manif 15 mars 2018

COMMUNIQUÉ DU 15 MARS 2018

Le COBP dénonce, une fois de plus, la violence excessive des policiers-ères du SPVM à l’encontre des participants-es de la manifestation annuelle contre la brutalité policière. Ceci prouve, encore une fois, que cette journée internationale se doit d’exister; hier, aujourd’hui, demain et malheureusement pour toujours.

Cette année, c’est sous le thème de l’antifascisme que plus de 400 personnes motivées ont pris la rue d’assaut pour faire valoir leur dégout face aux corps policiers de ce monde et à toutes leurs bavures qui ne cessent d’augmenter. Nous avons pris la rue pour une quarantaine de minutes avant que les bourreaux du SPVM décident d’attaquer brutalement la manifestation par surprise, causant de multiples blessés-es.

Nous dénonçons également le jeu malsain du chat et de la souris dont le SPVM abuse en courant, chassant, matraquant et en arrêtant les participants-es dans les petites ruelles pendant des heures après que la manifestation soit terminée.

Nous tenons à saluer le courage et la détermination des manifestants-es qui ont empêché les flics d’avoir un espace dans notre manifestation. Ceci est primordial pour avoir une manif sécuritaire.

Encore cette année, on ne s'est pas laisser intimider, et c’est loin d’être le cas pour les prochains 15 mars à venir.

Pour terminer, nous faisons un appel à témoins; si vous avez été arrêté-e, brutalisé-e ou si vous êtes un-e témoin d’une arrestation ou d’un cas de brutalité policière, svp communiquez avec le COBP à cobp@riseup.net

Nous vous rappelons également de faire attention à ce que vous publierez comme photos et vidéos sur les médias sociaux.

LE COBP
--------------------------------------------------------------------------------------------------------

The COBP condemns, once again, the excessive violence of the SPVM against the protesters present at the annual demonstration against police brutality. This proves, once again, that this international day should exist; yesterday, today, tomorrow and forever unfortunately.

This year, it's under the theme of anti-fascism that more than 400 motivated people took to the streets with to demonstrate their disgust in regards to the police of this world and their continued disrespect and brutality. We took to the street for 40 minutes before the executioners of the SPVM decided to brutally attack the event by surprise, causing multiple injuries.

We also denounce the unhealthy game of cat and mouse that the SPVM uses by running, hunting, clubbing and arresting demonstrators in the streets for hours after the event is over.

We would like to salute the courage and the determination of the demonstrators that prevented the cops from having a space in our event. This is very important to protest safely.

Again this year, we didn’t let them intimidate us, and that's far from being the case for the next coming March 15.

Finally, we are making a call out for witnesses; If you have been arrested, brutalized or if you witnessed an arrest or a case of police brutality, please contact the COBP cobp@riseup.net

We also remind you to be careful with what you publish (photos and videos) on social media.

The COBP

Crédit photo: Isabelle Levesque

Catégories

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: