Coronavirus: la tolérance des camps de fortune d’itinérants est terminée

Alors que la crise du coronavirus montre des signes d’essoufflement dans la métropole, le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a procédé dans les derniers jours au démantèlement de plusieurs camps de fortune érigés par des personnes en situation d’itinérance dans différents arrondissements.

L’installation de tentes est interdite dans plusieurs parcs de la métropole en vertu d’un règlement municipal. Le CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal a toutefois recommandé, au début du mois de mai, de tolérer certains «sites d’hébergements extérieurs temporaires».

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: