Toronto propose de créer 4 équipes d'intervention civiles pour les appels de crise

La Ville de Toronto recommande de former quatre équipes de travailleurs de crise non armés, qui ne seraient pas des policiers, pour répondre à des appels reliés à la santé mentale et au bien-être de citoyens, notamment.

Dans un rapport (Nouvelle fenêtre) qui sera examiné mercredi prochain au comité exécutif, le directeur municipal propose un projet pilote qui serait lancé en 2022, et qui verrait la création de ces quatre équipes communautaires d’intervention en cas de crise.

Ces unités répondraient à des appels de crise "non urgents et non violents", dit la Ville, sans toutefois préciser ce que cela implique.

Après de multiples appels à réformer la police et à retirer les policiers de certains types d'intervention, le conseil municipal s’était engagé l’été dernier à établir un tel programme.

Ces demandes de changement ont fait suite à la mort de plusieurs citoyens en crise lors d’interventions policières dans la région de Toronto – Regis Korchinski-Paquet, Ejaz Choudry et D'Andre Campbell, notamment.

Catégories

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: