COVID-19: des contraventions jugées discriminatoires

La Presse canadienne révélait samedi que plusieurs contraventions de 1546 $ ont été distribuées à des jeunes de la rue pour avoir contrevenu aux consignes de prévention pour lutter contre l’épidémie de la COVID-19. Ces jeunes, qui n’ont pas de domicile où se placer en confinement, se seraient regroupés près d’une station de métro.

Mercredi matin, la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ) a dit s’inquiéter face à ces pratiques. Elle estime que l’interdiction de rassemblement a un « impact discriminatoire » sur la population en situation d’itinérance.

Catégories

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: