Une femme gagne son procès pour profilage racial contre deux policiers montréalais

Une femme qui s'était plainte de profilage racial par des policiers de Montréal a été acquittée des infractions d'avoir refusé de leur fournir ses documents d'identification et d'avoir enfreint le règlement sur le bruit en criant de manière excessive.

Le juge Randall Richmond, de la Cour municipale de Montréal, n'a pas cru la version des policiers, qui avaient affirmé que la femme, Vanessa Anna Baptiste, s'était mise à crier comme une « hystérique » lorsqu'ils l'avaient interceptée sur le pont Jacques-Cartier, au point où il leur était « impossible de placer un mot ».

La femme avait été interceptée sur le pont, au volant d'une voiture qui ne lui appartenait pas, en novembre 2017, après 2 h, alors qu'elle était avec son compagnon.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: