Deux policiers de Montréal accusés de s’être parjurés

Deux policiers de Montréal trahis par le GPS de leur autopatrouille font face à des accusations criminelles de parjure relativement à l’arrestation d’un passant ivre.

Alain Poirier, 49 ans, et Luc Gauthier, 53 ans, sont accusés d’avoir menti en tentant de se défendre devant leur comité de déontologie, en mars 2015.

Les faits qui leur étaient alors reprochés remontent au 26 juillet 2012. Les deux agents du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) avaient procédé à l’arrestation de Nicolas Lavoie, un homme ivre, qui les insultait et troublait l’ordre public.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: