Seulement 38 plaintes contre la SQ ont mené à des accusations

À peine 5 % des enquêtes criminelles menées par la Sûreté du Québec sur ses propres policiers depuis 2007 ont abouti à des condamnations, révèlent des documents publiés par le corps policier.

Dans les 10 dernières années, la SQ a mené pas moins de 725 enquêtes criminelles sur ses propres membres. Les plaintes sont variées, allant de la fraude aux voies de fait, en passant par les agressions sexuelles ou la conduite dangereuse.

Mais de ce nombre, la grande majorité des plaintes ont été classées « non fondées », selon un document rendu public par la Loi d’accès à l’information. 79 dossiers sont encore en cours.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Dossiers: 

Type de document: