Un concert rap contre l’article 500.1 ce samedi

André Péloquin
MISE à JOUR Vendredi, 20 mars 2015 12:34

À l’instar du règlement P-6, l’article 500.1 du Code de la sécurité routière fait également réagir de nombreux manifestants.

En 2012, l’Association canadienne des libertés civiles notait déjà que cet article — stipulant qu’il est interdit d’entraver la circulation des véhicules routiers sur un chemin public — était «un danger pour la démocratie».

Gabriella Garbeau, une citoyenne militante, a été accusée en vertu de cet article. Elle a contesté la constitutionnalité de 500.1 devant la cour municipale. Sa défense a toutefois été rejetée.

Les avocats de la Ligue des droits et libertés — qui l’appuient dans ses démarches — croient que le jugement prononcé en première instance était partiellement erroné, «notamment en ce qui concerne la justification de l’atteinte au droit de manifester», note-t-on sur un communiqué de presse annonçant un concert caritatif pour financer l’avis d’appel qui sera entendu le 23 mars.

Spectacle ce samedi

Ainsi, le collectif Comité de financement pour la contestation de 500.1 a été mis sur pied par Mme Garbeau et d’autres militants. Le groupe tient une activité de financement ce samedi dès 21 h aux Katakombes (1635 Saint-Laurent): un concert rap réunissant, notamment, Obia le chef, Farfadet et Bobby One. Coût des billets: 10$.

• L’événement sur Facebook

Le comité a également lancé un blogue pour expliquer ses motivations et recueillir des dons.

Voici une vidéo résumant l’affaire...

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: