Feu devant l'hôtel de ville et arrestation d'une militante: Le SPVM bullshite en réaction aux critiques...

Inaction des policiers à l'égard des manifestants
Le SPVM réagit aux critiques

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a fait le point sur la manifestation bruyante d'hier des syndiqués devant l'hôtel de ville pour protester contre le projet de loi sur les régimes de retraite.

En réaction aux nombreuses critiques sur l'inaction du SPVM à l'égard des manifestants qui ont allumé un feu sur la rue Notre-Dame, le commandant Ian Lafrenière soutient que les policiers des postes de quartier sont intervenus en demandant aux pompiers d'éteindre le brasier, ce qui a été fait peu après 14h30.

Selon M. Lafrenière, les agents ont aussi demandé aux manifestants de regagner les trottoirs. Il ajoute que la présence de véhicules municipaux du SPVM n'a pas eu d'impact sur les services aux citoyens.

Enfin, en réaction à l'arrestation de la manifestante Jennifer Paquette pour «intimidation» au même moment à la cour municipale mercredi, le commandant du SPVM explique qu'on lui reproche d'avoir intimidé un agent en plus de l'avoir encerclé. Une autre personne a été arrêtée et une troisième arrestation pourrait survenir éventuellement.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: