Trois policiers devant le Comité de déontologie

Il était trop tard quand des policiers de Gatineau ont pointé leurs armes sur un couple sans histoire, à bord d’une voiture faussement rapportée volée, en juillet 2013. Une erreur sur la plaque d’immatriculation, répétée par le centre de répartition, a provoqué l’arrestation manu militari de deux Gatinois, qui n’avaient pourtant commis aucun délit. Le couple a gagné à la loterie de la malchance. Les Gatinois possédaient une voiture immatriculée au Québec, dont le numéro de plaque était le même qu’une voiture rapportée volée, mais immatriculée... en Colombie-Britannique.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: