Caméras portatives au SPVM: Montréal n’a pas l’intention de les implanter

Montréal n’a pas l’intention d’acheter des caméras portatives pour les policiers, la mairesse Valérie Plante estimant que cette technologie est trop coûteuse et pas à point.

« L’investissement majeur pourrait valoir la peine si la technologie était au rendez-vous et qu’elle nous assurait justement de pouvoir augmenter le sentiment de sécurité et de nommer certains comportements jugés problématiques, mais ce n’est pas le cas. La technologie n’est pas au rendez-vous », a soutenu mercredi la mairesse.

Le SPVM avait présenté la semaine dernière à la Commission de la sécurité publique les résultats de son projet-pilote mené en 2016 et 2017. Les résultats avaient été peu concluants, alors que les caméras ont eu peu d’effet sur les interventions des patrouilleurs selon le corps policier.

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: