Les policiers peuvent-ils frapper à coups de poing au visage?

Épreuve des faits - À la suite de l'arrestation musclée d'un jeune activiste montréalais, le porte-parole du SPVM affirme que de frapper quelqu'un au visage est une technique policière acceptable. A-t-il raison?

Catégories

Corp policier (SPVM, SQ, GRC, agent de la STM, etc): 

Ville où l'événement s'est produit: 

Dossiers: 

Type de document: